Bad Girls
placeholder

Bad Girls

Tueuses nées

placeholder

What is it about ?

Après avoir cambriolé un club de strip-tease, trois jeunes femmes embarquent un agent fédéral misogyne dans une course-poursuite infernale à travers le pays. Dans leur coffre : un sac de sport rempli d'argent, de drogues et de gros pistolets ! En cours de route, elles décident de kidnapper les leaders de leurs groupes préférés (Christmas Tits et Poltergasm).

Ce qu'on en pense sur Outbuster

Si vous aimez les films d’exploitation des 70’s (les films de Jack Hill, Paul Bartel ou encore « Fight for your Life » explicitement cité dans « Bad Girls ») ou le délire Grindhouse de Rodriguez et Tarantino, « Bad Girls » mérite toute votre attention ! Relecture moderne d’une énergie folle des films d’exploitation d’antant, le deuxième long-métrage de Christopher Bickel est une excellente surprise qui a remporté le prix de la meilleure réalisation au Grindsploitation Film Fest et se trouve toujours actuellement sur la route des festivals (pour dire à quel point il s'agit d'une exclusivité). Peut-être que l'utilisation de la caméra numérique et le jeu d'acteurs à l'accent Troma fera reculer certains spectateurs, mais c'est aussi ça la force de « Bad Girls » : réussir à rendre hommage à un cinéma qui a quasiment disparu de nos grands écrans sans pour autant le copier à la virgule près. En effet, Christopher Bickel a son propre style, il a aussi l'intelligence de s'adapter à son époque, propose des idées visuelles psychédéliques qui rendent le visionnage particulièrement vivant et, en plus, réussi à faire un film féministe sans pour autant être moralisateur ! Divertissant, jouissif et barjo comme on aime !

Ce qu'on en pense sur Explosion Network

What I loved so much about Bad Girls is that it's everything fans love about the cheap shock-horror flicks, but without the baggage. The sexiness of the cast is in-tack, without the need for a male gaze inspired camera. Add in some homoeroticism played straight for once and not as a joke, and it's a refreshing take on the genre.

Lire la critique complète de Dylan Blight sur Explosion Network

Ce qu'on en pense sur Confluence of cult

Bickel and crew do a smashing job of fashioning something entertaining out of an amalgam of grindhouse influences while navigating just shy of pastiche. Bickel’s aesthetic acuity is evident right out of the gate and the somewhat repetitive action set-pieces are distinguished by his charismatically kinetic presentation and sound landscape that’s part punk rock, part grindcore, part retro-synth, but all underground.

Lire la critique complète de Justin Burning sur Confluence of cult

Voir le film
Partager
Ajouter aux favoris ( bientôt ! )

WTF ?

  • Movie américain
  • Like: Grindhouse moderne
  • Directed by: Christopher Bickel
  • With: Sanethia Dresch , Morgan Shaley Renew , Shelby Lois Guinn
  • Duration: 1h37
  • Movie in VOST

#ça va saigner

#gangstermania

#zygomatik

#cartooneries

#petit cochon

#no brain no pain

#bourpifs

#nanarschisme

#punks not dead

Why ?
  • Because you like:
  • + Les gangs
  • + Kidnapper vos idoles
  • + Les road movies sous LSD
Why not ?
  • Because you do not like:
  • + La musique bruyante
  • + Les otages volontaires
  • + Les flics misogynes

warnings

ViolenceSexDrug

Our suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)