En ce moment, 1er mois gratuit Je m'abonne

Beneath Clouds

Beneath Clouds

Roadtrip dans le bush

De quoi ça parle ?

La jeune Lena, issue d'une mère aborigène qu'elle méprise et d'un père irlandais qu'elle fantasme, va faire la rencontre de Vaughn, un jeune garçon Murri échappé d'une prison pour mineur en Nouvelle Galles du Sud. Tous les deux se dirigent vers Sydney, où Lena cherche à retrouver son père, et où Vaughn entend retrouver sa mère mourante. Lena perçoit Vaughn comme l'incarnation de l'héritage aborigène qu'elle cherche à fuir, quand Vaughn entretient amertume et rancoeur envers la société australienne blanche que représente Lena. Ils s'embarquent dans un voyage en stop à deux, entre conflits et rares moments d'intimité.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

Un road trip en quête d'identité entre deux adolescents, par le réalisateur indépendant australien Ivan Sen. Une relation d'amour-haine intrigante et pleine d'enjeux.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

l’Australie recèle bien des surprises et notamment ce magnifique Beneath Clouds…Un film que son emballage promo (générique compris) pourrait faire passer pour un téléfilm de seconde zone alors que la richesse de son écriture et la sophistication de sa réalisation le positionnent clairement dans la catégorie cinéma. Notez d’ailleurs que les festivals dans lesquels ce premier film a été présenté ne se sont pas trompés puisqu’il a notamment raflé le prix du meilleur réalisateur et de la meilleure actrice à Berlin. La rencontre et le roadtrip de ses 2 personnages principaux, tous 2 en cavale mais pas pour les mêmes raisons (l’une fuit un contexte social et familial confit dans l’alcool et l’abandon, l’autre la prison…Tout simplement) nous font vivre des émotions constantes, subtiles et d’autant plus fortes qu’elles ne nous sont pas assénées avec force effusions lacrymales (il y a bien 2 larmes dans le film et elles suffisent largement). Seul bémol, parce qu’il en faut toujours un : une utilisation parfois abusive des gros plans. Sinon c’est beau, dépaysant, riche et puissant. NB : Danielle Hall a donc été récompensée pour ce rôle à Berlin. Pourtant celui que je trouve encore davantage marquant est le jeune Damian Pitt (aucun lien, fils unique) : son interprétation toute en retenue met parfaitement en valeur ses tempêtes intérieures.

Lire la critique complète de David Rumeaux sur SensCritique

Voir la fiche du film sur SensCritique

Voir le film

WTF ?

  • Film australien
  • Genre : Romance sur route
  • Réalisé par :
  • Avec :
  • Durée : 1h30
  • Film en VOST
Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Les romances compliquées
  • + La question aborigène
  • + Les roadtrips
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + L'accent australien
  • + Le désert
  • + Les tatouages

Avertissements

Tout public

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)