The-invention-of-love
placeholder

The Invention of Love

Un film qui ne s'est pas fait

placeholder

What is it about ?

A l'origine c'est l'histoire d'Emily, Amine et Daniel, un triangle amoureux. Mais ça, c'était sans compter sur la mort de l'actrice principale au milieu du tournage. Et puis après tout... "show must go on", n'est-ce pas ?

Ce qu'on en pense sur Outbuster

Comment résumer cet ovni cinématographique ? C'est un film qui raconte sa propre histoire. Un film imbriqué dans un film. Les poupées russes, de joyeuses funérailles, un mariage pour deux enterrements. (Et pour les connaisseurs de notre catalogue, on peut y retrouver la même exaltation et plaisir coupable que dans Snowflake.) The Invention of Love est une histoire extraordinaire, à la fois à l'écran et hors écran. Maria Kwiatkowsky, l'actrice principale, est morte après 23 jours de tournage, laissant derrière elle un film presque terminé. (Ceci est réel, allez checker sa page wikipedia si vous voulez le voir de vos propres yeux.) Après le choc initial, la réalisatrice Lola Randl a relevé le défi et réécrit son scénario. Elle a créé des personnages supplémentaires, filmé de nouvelles scènes, réédité et complètement réinventé son film, en utilisant les rush existants avec la défunte Maria, combinés à de nouvelles scènes. Le film qui en résulte est à la fois tendre et inflexible. Une comédie pêchue et colorée, et pourtant plus proche de la réalité que n'importe quel drame réaliste... Un film qui montre la passion, la tragédie, l'échec et le succès de la réalisation, tout en restant fidèle à l'intrigue originale. L'histoire d'un film qui ne s'est pas fait, et en même temps qui a vraiment eu lieu !

Ce qu'on en pense sur Cineuropa

extrait d'inteview de la réalisatrice : Pendant le tournage de The Invention of Love, l'actrice principale, Maria Kwiatkowsky, a été trouvée morte dans son appartement de Berlin. Randl n'a pas été affectée que sur le plan professionnel par cette tragédie, elle a été personnellement bouleversée. “Je travaille sur ce film depuis cinq ans, explique-t-elle. Les auditions pour le rôle de la jeune fille ont pris très longtemps et j'étais de plus en plus impatiente, puis on m'a recommandé Maria. Elle était tellement parfaite pour le rôle ! Maria était elle-même, une fille qui fait peur". La mort de l'actrice a laissé Randl avec la moitié du film, "même pas dans l'ordre chronologique". Qu'a-t-elle fait alors ? "Je n'ai pas songé un instant à essayer de recréer l'illusion avec une nouvelle actrice. La décision de finir a été facile à prendre, mais le faire a été une autre paire de manches... Je ne sais toujours pas comment décrire le résultat : un film dans le film ? J'ai hâte de voir si les gens marcheront".

Lire la critique complète de Simon Kingsley sur Cineuropa

Voir le film
Partager
Ajouter aux favoris ( bientôt ! )

WTF ?

  • Movie allemand
  • Like: Mise en abîme
  • Directed by: Lola Randl
  • With: Sunnyi Melles , Bastian Trost , Maria Kwiatkowsky
  • Duration: 1h39
  • Movie in VOST

#heartbeat

#au-delà du réel

#kiss&love

#feelgood

Why ?
  • Because you like:
  • + Les plateaux de cinéma
  • + Les histoires dans les histoires
  • + Les robes à poids
Why not ?
  • Because you do not like:
  • + Les sangsues
  • + Les enterrements
  • + L'écriture de scénario

warnings

Tout public

Our suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)