Les-optimistes
placeholder

Les optimistes

Quand mémé fait du volley

placeholder

De quoi ça parle ?

"Les Optimistes" est le nom d'une équipe de volley norvégienne hors du commun : les joueuses ont entre 66 et 98 ans ! Bien que ces mamies sportives n’aient pas joué un seul vrai match en 30 ans d’entraînement, elles décident de relever un grand défi : se rendre en Suède pour affronter leurs homologues masculins.

Ce qu'on en pense sur Le blog du cinéma

LES OPTIMISTES amuse donc, mais sans jamais se moquer. Le rire vient de ces femmes pleines d’humour et d’autodérision, et de leur bonne humeur contagieuse. Mais aussi par l’ambiance décalée créée en partie par la réalisatrice. Celle-ci donne un côté burlesque à une séance d’entraînement par son montage. Ou par l’utilisation de musiques aux sonorités mexicaine qui offre un décalage avec l’image froide de la Norvège, mais finalement en adéquation avec la vie de ces femmes radieuses. Enfin le film n’oublie pas de nous maintenir sous une certaine tension. Il y a l’angoisse qu’une des joueuses se blesse en se jetant sur une ballon. Egalement du suspense, lié au contenu du match qui les attend. Même si le résultat importe peu au final. La force et la détermination continuelle des « Optimistes » offrent un vrai moment de plaisir et de fraîcheur.

Lire la critique complète de Pierre sur Le blog du cinéma

Ce qu'on en pense sur SensCritique

A moins de ne pas aimer la vie, il est tout de même difficile de rester insensible face à ce documentaire norvégien qui prouve que l’âge n’est pas une fin en soi. On ne peut qu’être admiratif devant l’énergie déployée par Goro Wergeland qui malgré ses 98 printemps continue de s'éclater avec ses potes d'enfance mais bon ne vous attendez pas à la voir faire un smash. Des grands-mères qui pourraient être les nôtres qui ne se posent pas de questions et profitent simplement de la vie.

Lire la critique complète de Cine2909 sur SensCritique

Ce qu'on en pense sur Outbuster

Ce documentaire est une perle Norvégienne, débusquée l'hiver dernier dans la charmante petite ville de Pézenas, où son festival annuel mettait cette fois à l'honneur les films nordiques. Comme tous les films, "askip", que ça soit fiction ou docu, le projet part d'une question qui ronge, une question qui brûle son auteur de l’intérieur. Gunhild Magnor, la réalisatrice, est une jeune femme qui approche de la quarantaine et qui commence à angoisser sur la question de la fleur de l’âge qui tend inéluctablement à s’estomper. Caméra à la main, elle va donc interroger sa maman pour essayer d'avoir des réponses et apaiser ses peurs. Mais quand la fameuse maman s'entraîne encore dans une équipe de volley à 77 ans avec toutes ses potes, y a de quoi garder le moral. Et si l'équipe se met en tête d'aller affronter une équipe adverse dans le pays voisin, c'est tout une aventure qui commence. Ici nait le film. Des personnages profondément humains, touchants, pétris de bienveillance, avec une force de vie sublime et incroyable. Un montage rythmé, un dispositif efficace, un film écrit comme un scénario de fiction, qui vous prend par la main et vous emporte, le tout saupoudré d'une musique mexicaine qui donne des allures burlesques, pouvant rappeler les BO endiablées des films de Kusturika. C'est rafraîchissant, drôle, léger, et bouleversant sans tomber dans le pathos (oui oui, c'est possible.) Les Optimistes pourraient bien vous toucher au plus profond de votre âme, tout en douceur et en simplicité. Même s'il a bénéficié d'une brève sortie en salle en France en 2015, Les Optimistes reste une pépite trop méconnue. Une injustice que Outbuster se devait de rétablir, à son échelle.

Partager
Ajouter aux favoris ( bientôt ! )

WTF ?

  • Film norvégien
  • Genre : Documentaire anti-rides
  • Réalisé par : Gunhild Westhagen Magnor
  • Avec :
  • Durée : 1h30
  • Film en VOST

#no brain no pain

#feelgood

#docs en stock

Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + L'esprit d'équipe
  • + La "team Yavbou"
  • + Le 3ème âge
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Les maillots de sport
  • + L'arthrose
  • + Les mains fripées

Avertissements

Tout public

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)