KURT COBAIN : ABOUT A SON
placeholder

KURT COBAIN : ABOUT A SON

Le portrait le plus intime de Kurt Cobain

placeholder

What is it about ?

Kurt Cobain : About A Son est un film sur le rock'n'roll sans précédent - un portrait intime et émouvant du défunt musicien et artiste Kurt Cobain, entièrement narré par lui-même - loin des affres de la célébrité, des coupures de journaux, des accroches des tabloïds, et sans aucune tentative d'esthétique grunge. Ce qu'a créé le réalisateur AJ Schnack s'apparente davantage à une autobiographie de Kurt Cobain : un récit profond, recueilli à la source, de ses succès comme de ses échecs, de ses pensées, ses expériences, immergeant le spectateur dans la sphère intime d'une figure légendaire de la culture rock.

Ce qu'on en pense sur SensCritique

Kurt Cobain: About a Son de J Schnack est aussi captivant et révélateur que Last Days de Gus Van Sant. Le docu-journal de Schnack est composé d'entretiens audio avec Cobain enregistrés par le biographe Michael Azerrad, accompagnés de la musique de certaines des plus grandes influences du leader de Nirvana (REM, Butthole Surfers, Mudhoney, etc.) et réglés sur Koyaanisqatsi souvent époustouflant.-des photographies de ses trois villes natales d'avant la célébrité dans l'État de Washington (Aberdeen, la Mecque bohème d'Olympia et, bien sûr, Seattle) ainsi que des animations évocatrices ostensiblement inspirées des dessins de carnet du chanteur. Au début, les images de paysages et de la vie quotidienne banale dans le Nord-Est semblent déconnectées de la narration réfléchie de Cobain, mais voir les villes remplies d'étudiants, de voitures et de panneaux de signalisation d'aujourd'hui rend son absence d'un monde qui continue sans lui encore plus puissante. Les différentes pièces du film finissent par se synchroniser, peignant finalement un portrait vivant d'un homme et d'une force créative déterminés à coexister à la fois à l'intérieur et à l'extérieur des scènes musicales traditionnelles et underground.

Lire la critique complète de Starbeurk sur SensCritique

Ce qu'on en pense sur Critikat

Découpé en trois parties bien distinctes, About a Son, est donc à l’image une ballade sur les traces de Kurt Cobain, une forme de cheminement imaginaire au cœur des trois villes (Aberdeen, Olympia et Seattle) qui ont vu éclore le porte parole d’une génération. A ces captures parfois agaçantes (gros plans sur hamburger, visages multiples de l’Amérique d’aujourd’hui) et souvent perçues comme un remplissage de surface, se libère en profondeur la parole d’un artiste à qui on demande de se raconter. La voix éraillée et traînante de Cobain est recueillie par un dispositif quasi psychanalytique qui implique l’écoute attentive de l’auditeur. En exposant la seule voix de Cobain comme principe narratif, le caractère introspectif du film invite alors à adopter la position innocente de celui qui écouterait les pensées subjectives d’un inconnu. Passé la dimension intime et déstabilisante du dispositif, on se rend compte que la vision du monde de Cobain demeure totalement éclairée et bien différente de cette image qui lui a échappé sur la voie de sa renommée et sa fin tragique. D’une enfance heureuse mais rapidement plombée par des pulsions dépressives, Cobain développe toujours l’idée de sa position périphérique au sein des multiples communautés qu’il traverse. Cet écart qui lui colle à la peau (dès l’enfance il croit avoir été déposé sur terre par des extra-terrestres) va l’amener à adopter une attitude de rejet envers la société qu’il voit naître (l’aube des années 1990 étant le basculement d’une certaine prospérité empoisonnée par l’apparition de la marchandisation à tout va). Face à l’hypocrisie d’un monde dans lequel il ne se reconnaît pas, Cobain trouve son exutoire dans ce monde de refuge que constitue le punk-rock.

Lire la critique complète de Romain Genissel sur Critikat

Ce qu'on en pense sur Libération

Le film trouve un juste équilibre entre l'émotion et l'information, l'exercice admiratif et l'effort de distance. Le portrait qu'il dessine de son héros confirme la sensibilité exceptionnelle du petit prince grunge...

Voir le film
Partager
Ajouter aux favoris ( bientôt ! )

WTF ?

  • Movie américain
  • Like: Documentaire
  • Directed by: AJ Schnack
  • With: Kurt Cobain , Nathan Streifel , Courtney Love , Michael Azerrad
  • Duration: 1h33
  • Movie in VOST

#punks not dead

#kiss&cry

#au-delà du réel

#ça fait réfléchir

#crise d'ados

#dramakif

#zik en fond

#docs en stock

Why ?
  • Because you like:
  • + -
Why not ?
  • Because you do not like:
  • + -

warnings

Tout public

Our suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)