Cutterhead

Cutterhead

1 femme, 2 hommes, 0 possibilité

De quoi ça parle ?

Rie, photographe et jeune mère de famille, descend sous terre dans le métro de Copenhague afin de réaliser le portrait d'hommes employés dans une tête de forage. Après un accident, elle reste prisonnière d'un sas de décompression aux côtés de Ivo, un croate et de Bharan, un érythréen. A mesure que les chances d’un sauvetage s’amenuisent, les personnalités s’affirment et une véritable lutte pour la survie commence.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[...] Cette parabole politique ne prend pas la forme d’un drame social classique, mais d’un film d’action aux portes du thriller horrifique. On a parlé parfois de films comme d’expériences physiques. Ce n’est pas exagérer que de dire qu’il s’agit là d’une expérience physique intense, jouant sur la claustrophobie et l’épuisement. Le long métrage est techniquement d’une efficacité extrême et on parie que vous allez vous accrocher à votre fauteuil à plusieurs reprises. C’est le spectacle fort (et qui fonctionne) qui est proposé, enrichi par la mauvaise conscience du propos, explorant une passionnante ambiguïté morale jusqu’aux derniers instants du film.

Lire la critique complète de Nicolas Bardot sur Le Polyester

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[…] Le réalisateur joue habilement avec nos peurs fondamentales, nous plongeant régulièrement dans le noir complet tandis que ses personnages sont finalement menacés d'être enterrés vivant. Il met nos sens à rude épreuve, notamment grâce à un travail précis sur le son, en particulier quand il s'agira de nous faire ressentir les pressurisations et dépressurisations successives. Son film est une expérience physique intense, où l'on ressentira sans difficulté la soif, la faim ou les températures excessives subies par le malheureux trio. Sans qu'il ait besoin d'être explicitement indiqué puis rappelé, on saisit tout de suite qu'un compte à rebours au terme indéfini s'est enclenché au moment de l'accident. Ce suspense nous tiendra en haleine jusqu'au bout. […] On en ressort groggy.

Lire la critique complète de Félix sur Il a osé

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[…] L'intrigue de Cutterhead est aussi simple qu'implacable. Elle réveille des instincts et sensations inconfortables qui crèvent l'écran. Pris entre le désir de partir à toutes jambes et le besoin de savoir comment va se conclure le drame, le spectateur transpire et tremble avec les personnages, qu'il voudrait désespérément aider.[…]

Lire la critique complète de Giorgia Del Don sur Cineuropa

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[…] Cutterhead, avec des moyens somme toute modestes (on est très loin du film catastrophe tonitruant à la Roland Emmerich), parvient à happer le spectateur dans un véritable tourbillon claustrophobe dont il ne sortira pas indemne. Film de genre réussi tout autant que regard pessimiste sur une Europe en déclin, Cutterhead constitue sans doute un des films catastrophe les plus aboutis des dernières années.

Lire la critique complète de Julien Bouthillier sur Artichaut Magazine

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

Pour un premier film ce réalisateur Danois nous offre un survival Thriller totalement effrayant et surtout terriblement efficace. Original, très réaliste, une plongée sous terre avec sueur et stress. Une visite d’un chantier lors de la construction du métro qui restera pour les personnages comme une expérience terrifiante. Hyper réaliste. Suspens garanti. Un exploit technique à un moment du film où une séquence sous terre entre deux personnages est juste incroyable. Claustrophobe s’abstenir. [...]

Lire la critique complète de Frankwhite sur SensCritique

Voir la fiche du film sur SensCritique

Voir le film

WTF ?

  • Film danois
  • Genre : Huis-clos catastrophe
  • Réalisé par : Rasmus Kloster Bro
  • Avec : Samson Semere, Kresimir Mikic, Christine Sonderris
  • Durée : 1h24
  • Film en VOST

#heartbeat

#ça fait peur

#dramakif

#ça fait réfléchir

Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Les tunnels
  • + Les catastrophes
  • + Les claustrophobes
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Daylight
  • + Le métro
  • + Les huis-clos

Avertissements

Tout public

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)