Discopathe

En ce moment, 1er mois gratuit Je m'abonne

Discopathe

Discopathe

Le disco n'est pas mort, mais il tue.

De quoi ça parle ?

New-York, 1976. Duane déteste la musique. En plus de cela il vient de se faire limoger. Les nerfs à vifs, il fait la rencontre d'une jeune femme qui le traîne au Septième ciel, un club disco huppé. C'en est trop pour Duane. Le lendemain, on découvre le corps de la jeune femme, et Duane s'est enfui à Montréal, où le boogy massacre ne fait que commencer.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

La plus grande réussite de Discopathe se situe sans aucun doute dans sa mise en image et son ambiance sonore, à la fois respectueuse de l'époque, tout en étant détournée pour mettre en scène des meurtres horribles, présentés comme des oeuvres d'art macabres. Fluidité de la caméra, colorimétrie saturée et chaleureuse, et surtout, une bande-son qui détourne brillamment les standards éculés pour accompagner les meurtres. On flirte dans certaines séquences avec le giallo, à travers l'utilisation de filtres à outrance. Quant à la saturation sonore, elle est parfaitement exploitée pour une montée en tension réelle. L'autre force du film se situe dans son humour parfaitement dosé, sans tomber dans la parodie basique. Au-delà de l'accent québecois et des expressions qui vont avec, c'est l'écriture des enquêteurs et du prêtre notamment, qui contribuent à la réussite comique de ces séquences. Jusqu'au mauvais jeu d'acteurs, totalement maîtrisé et assumé tout au long du métrage. Bref, Discopathe est une oeuvre totalement atypique, malgré le poids de ses références. On se situe par moments entre OSS 117 pour les qualités de reconstitution, et du Quentin Dupieux (Steak, Rubber, Wrong, Wrong Cops) pour le côté absurde de certaines séquences. [...] Si vous aimez le sang, et le Disco, Discopathe sera votre meilleur allié du Samedi Soir.

Lire la critique complète de Wake_Up_Donnie sur SensCritique

Voir la fiche du film sur SensCritique

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

Financé par crowdfunding, hommage au slasher des années 80 très référencé, mélangeant humour noir et absurde à des images très travaillées, un must pour les amateurs de genre et de ciné alternatif.

Voir le film

WTF ?

  • Film canadien
  • Genre : Boogie horreur
  • Réalisé par : Renaud Gauthier
  • Avec : Ivan Freud, Jeremie Earp, Sandrine Bisson
  • Durée : 1h21
  • Film en VOST
Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Les slashers
  • + Le ciné de genre
  • + La fièvre du samedi soir
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Les références
  • + Les séries B
  • + Le Canada

Avertissements

ViolenceSex

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)