The Marathon
placeholder

The Marathon

Le Grand Bain sur le bitume

placeholder

What is it about ?

Après avoir découvert qu'ils ont une dette de 40 000 euros auprès du fisc, quatre hommes en très mauvaise forme travaillant dans un garage automobile commencent à s'entraîner pour un marathon, au cours duquel ils peuvent gagner de l'argent pour payer la dette.

Ce qu'on en pense sur Screen Anarchy

This is where the film shines: the fact that it dares to dive dark and deep with its main characters. The story may be as humdrum as they come and you may be able to plot it blindly. Team of misfits banding together: check. Newfound mutual respect: check. Growth against all odds: check. Last-minute calamity preventing the event: check. Saved by the bell: check. Defeat in victory: check. Victory in defeat: check. And I haven't spoiled a single thing that the film's poster already hasn't spoiled all by itself. But everyone on the team has a hidden second dimension, one they stop being able to hide from each other. One copes with a lethal disease, another has a wife who is deranged by grief over a lost baby. There's infidelity, loverboys, rampant discrimination and dementia eating away at these peoples' lives, and participating in a marathon does not take these problems away for them. That the film is successful in getting us involved is because of strong acting of the main cast, especially Stefan de Walle as Gerard, who performs far better here than I ever had thought possible of him. De Walle got me close to crying a couple of times, he's that good in this role. Frank Lammers and Martin van Waardenberg (who is also one of the script's co-writers) are both known for being able to portray outrageous characters but here they need to do some more subtle work as well in several scenes, and are surprisingly good. And director Diederick Koopal (primarily known for several adverts) doesn't drop the ball in his debut and focuses on the important stuff. On top of that, the film looks and sounds good as well.

Lire la critique complète de Ard Vijn sur Screen Anarchy

Ce qu'on en pense sur Outbuster

Produit par les producteurs de "New Kids Turbo / Nitro" et "Bro's Before Ho's" (disponibles sur Outbuster), "The Marathon" - sorti aux Pays-Bas en 2012 - était invisible en France jusqu'à présent. Devant "The Marathon", on pense évidemment à "The Full Monty" (1997) et "Le Grand Bain" (2018) : des mecs de la classe moyenne, en mauvaise forme physique, donnent toute l'énergie possible pour participer à un marathon qui leur permettront de rembourser une dette, de ne pas pointer au chômage et, accessoirement, de donner un sens à leur vie. A se demander si les scénaristes Ahmed Hamidi et Julien Lambroschini n'avaient pas eu la chance de voir ce film en plus du documentaire "Men Who Swim" de Dylan Williams (dont Gilles Lelouche a avoué l'inspiration) avant de se mettre à l'écriture du "Grand Bain"... Attention, nous aimons beaucoup le film de Gilles Lelouche, mais devant "The Marathon" il était impossible de ne pas faire de comparaisons malgré le sport abordé : la structure scénaristique, les traits de certains personnages, leurs problèmes familiaux / de couple, le rythme du montage, l'énergie de la B.O. (nous entendons d'ailleurs "You Sexy Thing" de Hot Chocolate qui est un gros clin d'œil à "The Full Monty")... Tout peut faire penser au "Grand Bain" (et, par extension, à "The Full Monty" et peut-être même aux "Crevettes pailletés", mais nous ne l'avons pas vu). Néanmoins, "The Marathon" possède un ton et un humour vraiment typique du cinéma néerlandais, quelque chose qu'on ne peut pas leur voler. Les acteurs sont exceptionnels et extrêmement touchants et même s'il peut souffrir aujourd'hui de la comparaison avec les films précédemment cités, il reste un film jouissif, divertissant, drôle et émouvant avec une fin complètement inattendue. A découvrir pour avoir le smile et chaud au cœur. A noter que le film a tellement cartonné aux Pays-Bas (il a rapporté 3 millions d'euros) qu'ils en ont fait une comédie musicale pour le théâtre !

Voir le film
Partager
Ajouter aux favoris ( bientôt ! )

WTF ?

  • Movie néerlandais
  • Like: Comédie sportive pour non-sportifs
  • Directed by: Diederick Koopal
  • With: Stefan de Walle , Martin van Waardenberg , Marcel Hensema , Frank Lammers , Mimoun Oaïssa
  • Duration: 1h51
  • Movie in VOST

#heartbeat

#zygomatik

#bourpifs

#feelgood

#kiss&love

Why ?
  • Because you like:
  • + La course à pieds
  • + Le Grand Bain
  • + The Full Monty
Why not ?
  • Because you do not like:
  • + Les garagistes
  • + Les potes
  • + Le jus de schtroumpf

warnings

Tout public

Our suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)