Spit'n split
placeholder

Spit'n split

C'est arrivé dans ta gueule.

placeholder

De quoi ça parle ?

On a emprunté le synopsis à Cinergie.be, d'habitude on essaye de mettre notre touche mais là, il est parfait: "On a souvent la fausse impression que les tournées de rock band, c’est le paradis «artificiel» sur Terre, avec ses hordes de fans prêtes à tomber le tanga pour un autographe, des brouettes de coke en guise de Muesli, des hôtels de luxe qui perdent une étoile rien qu’avec le passage de ces anarchistes du riff sauvage, et des cachets qui frôlent le prêt hypothécaire pour le commun des mortels. Les membres de « The Experimental Tropic Blues Band » aimeraient bien confirmer cette version. Sauf qu’eux, ce sont des trajets interminables dans un van qui date de l’époque de Wham !, des cachets d’aspirine surtout, des caves sordides et des bars vides qui les paient avec des Bounty, un petit Baby Bamboo pour s’évader de cette promiscuité insupportable. Et la seule femme qu’ils pénétreront, c’est la Statue de la Liberté s’ils passent par les States. Autant dire que nos musiciens risquent d’être aussi saturés que leurs chansons si ça continue comme ça, et passer de l’esprit rock’n roll au death metal, façon barre à mine mortelle dans la gueule, c’est aussi facile qu’un accord de mi chez eux…"

Ce qu'on en pense sur Festival On vous ment !

L'excellence belge du faux-documentaire, démarrée par le classique C’est arrivé près de chez vous, se continue avec SPLIT N SPLIT, de Jérôme Vandewattyne. Ce projet atypique travaille avec les vrais images de deux ans de tournées d’un groupe de rock expérimental chamanique, the Tropical blues band, en nous offrant un portrait ogresque de son leader, Jeremy. Mais à quel point la caméra crée-t-elle sa propre histoire ? Le psychédélisme au vitriol de ce road-trip shlag est celui du rock des bars-concert de l’Europe d’en dessous. Jeremy retrouvera-t il la gloire de la jeunesse, celle d’un paradis tropical plein d’amour et de rêve, où alors tout cela partira-t-il en fumée et en bière renversée ?

Lire la critique complète de Simon Decrouy sur Festival On vous ment !

Ce qu'on en pense sur Vice

Ça commence comme le docu « rock » le plus tristement banal de tous les temps (la route, la dèche, l'ennui - en l'occurrence celui de The Experimental Tropic Blues Band, trio garage punk de Liège). Ça bascule très vite dans une synthèse exhaustive, touchante et drôle de tout ce qui fait une tournée - une suite de moments absurdes et sordides traversée ici et là par de brefs éclairs de beauté pure, la poursuite d'une utopie impossible à atteindre. Et ça monte crescendo dans des tours de folie furieuse jusqu'à un dernier quart d'heure absolument inracontable, entre horreur pure et onirisme. On ne vous en dira pas plus sur Spit'N'Split, le premier film de Jérôme Vandewattyne. Sachez juste qu'il se situe grosso merdo entre The Dirt (la fabuleuse biographie de Mötley Crüe) et C'est Arrivé Près De Chez Vous, qu'il contient au moins deux des scènes les plus atroces vues cette année à l'Étrange Festival [...] et que c'est très clairement le film le plus beau, fou, drôle, excessif, enthousiasmant, belge et excitant que vous verrez en 2017 - rien de moins (NDLR: et ce qui était vrai en 2017 l'est toujours aujourd'hui).

Lire la critique complète de Lelo Jimmy Batista sur Vice

Ce qu'on en pense sur Cinergie.be

Road trip hallucinant, à la fois monument de poésie punk et ode au dégueulasse, Spit ‘n Split échappe à toute catégorisation rationnelle. Et ce tour de force unique, on le doit à Jérôme Vandewattyne – jeune réalisateur drogué à l’underground – qui, pendant deux ans, a filmé la tournée de « The Experimental Tropic Blues Band » par la trou de la serrure avant de se prendre la porte dans la gueule. Faux docu ou vraie fiction, Spit ‘n Split brouille toutes les pistes de façon incroyablement jouissive. Et c’est beau. Mais laid aussi. Tout comme c’est vrai que c’est faux. Bref, chapeau !

Lire la critique complète sur Cinergie.be

Voir le film
Partager
Ajouter aux favoris ( bientôt ! )

WTF ?

  • Film Belge
  • Genre : Road tripes
  • Réalisé par : Jérôme Vandewattyne
  • Avec : The Experimental Tropic Blues Band
  • Durée : 1h27
  • Film en VOST

#ça va saigner

#punks not dead

#no brain no pain

#nanarschisme

#ça fait peur

#zygomatik

#zik en fond

#docs en stock

Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Les voyages sans retour
  • + C'est arrivé près de chez
  • + Ne rien contrôler
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Les punks avec ou sans chien
  • + Les hallus collectives
  • + La drogue

Avertissements

ViolenceSexDrug

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)