Old Man : The Movie
placeholder

Old Man - The Movie

Apocalypse Cow

placeholder

What is it about ?

Notre protagoniste, le Vieil Homme, reçoit la visite de ses petits-enfants, qui vont passer l'été dans sa ferme. Sans le faire exprès, les petits crétins laissent s'échapper sa vache, aussi précieuse que maltraitée. Maintenant, le Vieil Homme et sa descendance ont très exactement 24 heures pour retrouver cette satanée femelle, avant que ses mamelles pleines n'explosent et ne provoquent une apocalypse lactée.

Ce qu'on en pense sur Courte Focale

Sur le papier, le pitch a tout du film consensuel où les petits jeunes venus de la ville vont apprendre les joies du travail à la ferme et le grand-père un peu rustre va comprendre qu’il ne doit pas maltraiter ses animaux. Mais oublions la morale et les bons sentiments car le film prend un malin plaisir à traiter tout cela avec un sens de la débilité poussé à l’extrême. Le film en accuse d’ailleurs le coup puisque son intrigue un peu dispersée provoque quelques baisses de régime. Mais le caractère hautement régressif du spectacle n’en est pas moins réjouissant. On appréciera ainsi d’emblée l’animation en stop motion qui choisit de s’écarter de la subtilité, laissant les personnages figés dans leurs expressions de gros idiots. Les réalisateurs préfèrent concentrer toute leur énergie sur des situations plus rocambolesques les unes que les autres. Car ils ont bien compris que montrer des personnages crétins s’enfoncer dans le mauvais gout n’est rien si on ne le fait pas avec une bonne dose d’invention. Et sacré nom, le film n’en manque pas du double sens graveleux autour de la traite des vaches à une inattendue fusion de l’homme et de l’animal en passant par une évasion au travers du trou de balle d’un ours. On a droit à du trash dans toute sa splendeur, libre de taper dans toutes les pires dégueulasseries imaginables pour d’étonner et de susciter de l’euphorie. Là-dessus, Old Man : The Movie est une réussite !

Lire la critique complète de Matthieu Ruard sur Courte Focale

Ce qu'on en pense sur Little Big Animation

Le film va même chercher le spectateur dans ses retranchements à accepter le gore, le visqueux, le merdeux et le gluant. Certains moments peuvent vous donner des hauts le cœur, autrement dit il vaut mieux avoir mangé léger avant d’appuyer sur play. Cette exploration des différents fluides corporels et autres matières ragoutantes diffère complètement de la représentation puritaine du gore à l’américaine de Robot Chicken où seul le sang dégouline. Niveau ressenti, on peut rapprocher ce dégoût à la séquence de la soupe de Braindead ce qui a le potentiel de vous hanter longtemps, très longtemps…

Lire la critique complète de Muriel sur Little Big Animation

Ce qu'on en pense sur Fucking Cinéphiles

Parce qu’il ne se met jamais de barrière, parce qu’il nous offre peut-être une des scènes les plus barrées de Annecy 2020 (le festival des hippies qui se finit en apothéose), Old Man - The Movie se mue en une véritable expérience, une attraction foraine délirante. C’est à vous de choisir de monter sur le manège ou de rester sur le bas-côté.

Lire la critique complète de Laura Enjolvy sur Fucking Cinéphiles

Voir le film
Partager
Ajouter aux favoris ( bientôt ! )

WTF ?

  • Movie estonien
  • Like: Animation pour adulte irresponsable
  • Directed by: Mikk Mägi , Oskar Lehemaa
  • With: Meriiyn Elge , Reio Blond , Märt Avandi
  • Duration: 1h28
  • Movie in VOST

#zygomatik

#ça va saigner

#bourpifs

#punks not dead

#cartooneries

#nanarschisme

#no brain no pain

#monstres&cie

Why ?
  • Because you like:
  • + Les mamelles
  • + La pâte à modeler
  • + Les films d'animation barges
Why not ?
  • Because you do not like:
  • + Les vaches
  • + Le lait
  • + Rire

warnings

ViolenceSex

Our suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)