A story of Yonosuke
A story of Yonosuke

A story of Yonosuke

Comme son titre l'indique, ce n'est pas un film de zombies

De quoi ça parle ?

En 1987, Yonosuke emménage à Tokyo et se retrouve confronté à la vie universitaire. Très vite, il fait la rencontre de Shoko, une fille excentrique qui semble s'intéresser à lui. Mais Yonosuke, lui, s'est déjà entiché de la mystérieuse Chiharu. 16 ans plus tard, on retrouve ses amis : Yonosuke, qui disait vouloir devenir photographe après la fac, n'est plus là...

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

Sélectionné au festival Kinotayo (le meilleur du cinéma japonais !), une chronique douce amère à découvrir sans attendre...C'est notre avis en tous cas.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

En embrassant les maladresses, les doutes, l'enthousiasme, l'insouciance du solaire Yonosuke, le film, aussi universel soit-il, se crée une personnalité singulière, un ton qui n'appartient qu'à lui. Un ton reposant en grande partie sur un humour atypique, saugrenu, décalé mais tendre, qui amène de francs éclats de rire, parfois communiqués directement par les personnages. Le choix de la structure narrative, qui fait presque passer le film pour un gigantesque entrelacs de flashbacks, installe également une douce mélancolie qui se renforce encore à mi-chemin avec une révélation tragique. Et même si Shuichi Okita donne parfois l'impression de ne pas savoir où il va mener son film, faute de réels enjeux clairement définis, le charme, la délicatesse, l'étrangeté et les rythmes de samba (oui, oui) de cette oeuvre indéfinissable et inoubliable l'emportent. A tel point que l'heure de quitter Yonosuke, Shoko, Koike, Kato et les autres arrive bien trop tôt.

Lire la critique complète de magyalmar sur SensCritique

Voir la fiche du film sur SensCritique

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[...]A story of Yonosuke fait partie de ces films rares qu’on a du mal à classer car unique, il nous fait vivre tant d’émotions qu’on a un sentiment mélancolique quand le générique de fin apparaît. Reste la douce impression d’avoir vécu une année entière d’université avec Yonosuke et ses amis, et d’avoir vécu de belles émotions en leur compagnie. Suichi Okata est sans aucun doute un réalisateur à suivre qui risque de compter dans les années à venir, suivant possiblement les pas d’un Kore-Eda. Le film a remporté le Grand prix au Festival du cinéma japonais contemporain Kinotayo 2013.

Lire la critique complète de Damien C. sur Ciné-Asie

Voir le film

WTF ?

  • Film japonais
  • Genre : Dramédie étudiante
  • Réalisé par : Shûichi Okita
  • Avec : Kengo Kôra, Sosuke Ikematsu, Yuriko Yoshitaka
  • Durée : 2h40
  • Film en VOST
Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Le Japon
  • + La vie étudiante
  • + Vibrer
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Vous déguiser
  • + Les personnages qui nous ressemblent
  • + Murakami

Avertissements

Tout public

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)