Essai gratuit J'en profite

Mon compte

?

ESSAI GRATUIT

The Machine Girl

The Machine Girl

Comme Robocop, en mieux.

De quoi ça parle ?

La vie d'une jeune fille bascule le jour où un groupe de yakuzas massacre sa famille entière et la torture en lui coupant le bras gauche. Il se pourrait bien que la vie de ces yakuzas bascule également, la donzelle n'étant pas du genre à se morfondre et à laisser son moignon sans prothèse. Surtout si cette prothèse peut tirer 300 balles à la seconde et qu'on a pas besoin de la recharger.

Ce qu'on en pense chez Outbuster

Noboru Iguchi (le réalisateur) a des obsessions étranges mais assez basiques. Il y a des jupes en coton et des truc qui coupent dans tout ses films. The Machine Girl ne déroge pas à cette règle...Attention, ça va saigner !

Ce qu'on en pense sur SensCritique

Folie sortie du cerveau de Noboru Iguchi, qui s'était déjà fait remarquer avec Sukeban Boy, elle n'est pas sans rappeler le Versus de Ryûhei Kitamura, pour son humour déjanté et son gore démesuré qui ferait passer Braindead pour une comptine pour enfants. Ami (Minase Yashiro) est une adolescente relativement normale, elle est populaire et brillante, mais doit s'occuper de son frère cadet, Yu (Ryôsuke Kawamura), suite au suicide de leurs parents, accusés à tort de meurtre. Seulement Yu a un gros problème, il est le souffre douleur du fils du Yakuza local, et se rebellant, finira par se faire tuer. Dés le début on sait à quoi on a à faire, le film n'assumant jamais le sérieux et dont tous les événements tragiques ne sont que des excuses pour des déluges de sang toujours plus incroyables. Tout est surjoué, caricatural et ridicule, mais c'est ça qui fait que le film fonctionne. Les effets-spéciaux sont assez cheap, tout comme l'étaient ceux de Braindead, et voir les incessants jets de sang façon système d'arrosage automatique ne font qu'en rajouter encore plus à l'hilarité du spectateur. (...) Pour ce qui est du scénario c'est on ne peut plus basique, toujours à font dans le stéréotype du revenge-movie, et fait de cette production ce qu'aurait pu être Kill Bill si Tarantino s'était amusé à faire n'importe quoi. Oui, il faut l'avouer, on est en plein Grindhouse, et nous sommes bien plus proches de cet esprit grand-guignol des années 70 que ne l'était par exemple Planète Terreur. Bref, The Machine Girl est une excellente surprise, probablement la meilleure depuis Versus, et l'on regrette de ne pas avoir plus d'oeuvres de cet acabit à se mettre sous la dent.

Lire la critique complète de SlashersHouse sur SensCritique

Voir la fiche du film sur SensCritique

Voir le film

WTF ?

  • Film japonais
  • Genre : Action foutraquogore
  • Réalisé par : Noboru Iguchi
  • Avec : Asami Sugiura, Kentaro Shimazu, Minase Yashiro
  • Durée : 1h36
  • Film en VOST
Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Les jupes à carreaux
  • + Le gore
  • + Les sushis
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Sortir de votre zone de confort
  • + Robocop
  • + Quand ça gicle

Avertissements

Violence

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)