Guilty of Romance
Guilty of Romance

Guilty of Romance

Nihilisme érotique à Tokyo

De quoi ça parle ?

Izumi est mariée à un célèbre romancier romantique mais leur vie semble n'être qu'une simple répétition sans romance. Un jour, elle décide de suivre ses désirs et accepte de poser nue et de mimer une relation sexuelle devant la caméra. Bientôt, elle rencontre un mentor et commence à vendre son corps à des étrangers, mais chez elle, elle reste la femme qu'elle est sensée être. Un jour, le corps d'une personne assassinée est retrouvé dans le quartier des "love hôtels". La police essaie de comprendre ce qui s'est passé.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

Œuvre de l’underground japonais par excellence, Guilty of Romance est donc aussi magnifique que tordu et hystérique, aussi grandiloquent que violent et coloré et c’est bien ce qui en fait une expérience de cinéma marquante. Un nouvel excès de Sono Sion qui frappe autant par son discours que par ses personnages et sa maitrise du cadre. Il ne nous reste donc plus qu’à espérer maintenant que les autres œuvres de l’auteur aient aussi droit aux honneurs des salles de cinéma.

Lire la critique complète de FredP sur SensCritique

Voir la fiche du film sur SensCritique

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

La fin du romantisme par l'un des réalisateurs les plus brillants et prolifique du Japon, déjà vu vu sur Outbuster avec Why Don't You Play in Hell. Le ton est ici bien moins léger, mais garde son côté complètement allumé.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[...]En bref, Guilty of Romance est un film qui ébranle les bonnes mœurs en montrant les revers de la société japonais mais aussi cherche à marquer les esprits par la façon directe dont il adresse la problématique du désir sexuel au sein de la population japonaise et les pratiques qui peuvent découler de cette obsession du paraitre – que la mère de Mitsuko ne fait que bien rappeler en traitant sa fille prostituée comme l’incarnation de la décadence extrême. Enfin, le récit comprend plusieurs couches qui entretient le doute et le mystère tout en enrichissant l’action : 1) le contexte spécifique japonais des love hôtels, 2) l’enquête policière, 3) le retournement dans la vie de Izumi et enfin 4) la puissance du langage pour assouvir exprimer ses pulsions.

Lire la critique complète de Brice sur Ciné-Asie

Voir le film

WTF ?

  • Film japonais
  • Genre : Thriller olé olé
  • Réalisé par : Sion Sono
  • Avec : Makoto Togashi, Megumi Kagurazaka, Miki Mizuno
  • Durée : 1h53
  • Film en VOST
Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Le marquis de Sade
  • + Les films radicaux
  • + La libération sexuelle
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Les gens qui rient machiavéliquement
  • + Les love hotels
  • + Basic Instinct

Avertissements

ViolenceSex

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)