Suffering of Ninko

FÊTE DU CINEMA : 1 AN A 50% (Soit 36€ au lieu de 72)

Suffering of Ninko

Le moine et les abeilles

De quoi ça parle ?

Ninko est un jeune moine qui n'a qu'un problème: les femmes semblent incapables de lui résister. Les plaisirs sexuels sont un péché et Ninko pense ne pas être assez vertueux. Il s'enfuit alors dans les montagnes, dans un village désolé qui serait hanté...Il va y rencontrer son destin sous une forme plutôt affriolante.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

{...} Outbuster présente le film comme une comédie érotique. Je préfère informer les plus libidineux(ses) d’entre vous, le film reste très chaste et lorsque la caméra s’arrête quelques secondes sur les formes de jeunes femmes, elle le fait avec une bienveillance et un sens esthétique qui font de cette œuvre un poème charnel qui ne tombe jamais dans la stylisation de supermarché à la Just Jaeckin (Emanuelle) où dans le graveleux pseudo auteurisant à la Abdellatif Kechiche. Enfin, le film est un passionnant conte moral qui dénonce la morale culpabilisante des religions. En effet, notre « héros » est le plus fervent et rigide moine de son temple, car il ne peut refréner son attirance incontrôlable pour la gent féminine. Dans l’incapacité de jouir, il finira par devenir un monstre qui détruira le sexe opposé en raison de sa frustration. Comme le souligne le film par l’intermédiaire du fantastique, le religieux en diabolisant le sexe pousse l’individu à ne pas utiliser son propre jugement, faisant de lui un être frustré, voir pervers. À noter enfin une très belle bande originale réalisée à l’aide d’instruments traditionnels japonais qui crée une vraie étrangeté lorsque résonne dans une séquence une reprise du Boléro de Ravel.{...}

Lire la critique complète de Mad Will sur Chacun cherche son film

Recommandé par rating.site.name

Nous sommes très fiers cette année d'être le partenaire du festival du film de fesses (Plus d'infos ici: www.lefff.fr), un événement unique en son genre dédié à l'érotisme, à la célébration du corps et des sens. Parce que le cinéma ne doit pas être enfermé dans des genres et parce que le sexe n'est pas forcément vulgaire...Ce titre fait partie de la sélection que nous avons imaginée ensemble pour réchauffer vos organes et enflammer vos coeurs.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

Ce n'est pas vraiment tous les jours qu'on a l'occasion de croiser un premier long métrage aussi singulier que ce Suffering of Ninko, réalisé par le Japonais Norihiro Niwatsukino. Son pitch potache, avec son moine qui rend fous de désir toutes celles et tous ceux qui croisent son chemin, n'est pas la dernière surprise réservée par le cinéaste qui dans son shaker mixe avec générosité comédie, film historique, fantastique, animation et sexploitation.[...]

Lire la critique complète de Nicolas Bardot sur Film de Culte

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[...]Suffering of Ninko est décrit par l’auteur lui même comme un film de ‘’divertissement historique". Dont j’ajouterais le burlesque tant on rigole des mésaventures sentimentales de ce moine. L’érotisme élégant et non vulgaire est amené de manière pertinente sans jamais choqué. Le style est maîtrisé à la perfection et le choix musical fait de Suffering of Ninko une œuvre géniale. Un film que je recommande chaudement.

Lire la critique complète de Philippe Prieur sur Ciné-Asie

Voir le film

WTF ?

  • Film japonais
  • Genre : Comédie érotico-folklorique
  • Réalisé par : Norihiro Niwatsukino
  • Avec : Hideta Iwahashi, Miho Wakabayashi, Masato Tsujioka
  • Durée : 1h10
  • Film en VOST

#monstres&cie

#petit cochon

Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Le bouddhisme tétonnant
  • + Le folklore
  • + Les fables de La Fontaine
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Les fantômes pervers
  • + Les estampes japonaises
  • + Le burlesque

Avertissements

Sex

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)