Godspeed

FÊTE DU CINEMA : 1 AN A 50% (Soit 36€ au lieu de 72)

Godspeed

Road tripes

De quoi ça parle ?

Nadow est un sans emploi qui vit de petites rapines et autres magouilles que la morale réprouve. Un jour, alors qu'il est enfin décidé à trouver un vrai job, il se retrouve impliqué dans un trafic de drogue pour lequel il devient une mule (pas l'animal, hein...Le passeur de drogue #humour). Lors d'une de ses missions, il monte dans le taxi de Hui, un ancien businessman dont la seule richesse est aujourd'hui la voiture qu'il conduit et que personne ne veut emprunter. Ces deux pas vraiment lascars entament un périple vers le sud durant lequel ils vont peu dormir, puisqu'ils éprouveront leur toute nouvelle relation en affrontant des gangsters évidemment rivaux et corrompus jusqu'à la moelle.

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

Je ne sais pas comment épeler son nom mais ce réalisateur est absolument fascinant. Je n’ai vu que 2 de ses films (Soul et Godspeed), je n’arrive pas à trouver les précédents, mais ces deux-là étaient des chefs d’oeuvres. Celui-ci, à mon avis, est une réponse au Only God Forgives de Nicholas W. Refn...{...} NDLR: critique complète en anglais.

Lire la critique complète de ecce-platypus sur IMDB

Voir la fiche du film sur IMDB

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

If you combine Hirokazu Kore-eda, Quentin Tarantino, Kar-Wai Wong, and the Brothers Coen you would not get GODSPEED. Parallels are not influences. GODSPEED director and cinematographer (as Nagao Nakashima) Mong-Hong Chung may well not consider any of the above as influences. I mention this handful of directors because in viewing GODSPEED for the second time I saw parallels to their work and that of many other noted directors. GODSPEED is a smorgasbord. I have already begun watching it for a third time. If I do not finish today, I will finish sometime soon. It's like that. Happy Hunting.

Lire la critique complète de 6kafka sur Letterboxd

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

{...} Filmed in beautiful widescreen with rich, sunburnt colors, Godspeed often shrinks its characters in the frame, as it places them within larger situations that are beyond the scope of their control. Chung's odd tone may not sit well with viewers who don't know what they're getting themselves into, but those that can settle into the film's alternating moods will discover a uniquely rewarding work filled with a charming sense of humor and pensive ache for the past.

Lire la critique complète de Pierce Conran sur Screen Anarchy

Voir le film

WTF ?

  • Film taïwanais
  • Genre : Buddy roadtrip
  • Réalisé par : Mong-Hong Chung
  • Avec : Leon Dai, Michael Hui, Na Dow
  • Durée : 1h51
  • Film en VOST

#zygomatik

#gangstermania

#keufs&cie

Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Les voyages surprises
  • + Les couples improbables
  • + Les poules
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Le Made in Taïwan
  • + Le père Ubu
  • + Les gangsters

Avertissements

ViolenceDrug

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)