Enemy at the dead end

Enemy at the dead end

Tuer n'est pas jouer.

De quoi ça parle ?

Lorsqu'un homme paralysé, et suicidaire depuis qu'il a assisté à la mort de sa femme, voit débarquer dans sa chambre d'hôpital celui qu'il pense être le meurtrier de sa femme, lui aussi paralysé en plus d'être amnésique, il n'a plus qu'une idée en tête: se venger. La convalescence risque d'être mortelle...

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

Imaginez la mariée dans Kill Bill qui sort de son coma qui arrache une langue puis défonce un type avec une porte, maintenant vous prenez deux gars dans le même état qui veulent s'entre tuer, vous mélanger la sauce façon huis clos hospitalier, vous tournez ça en Corée avec une réalisation au poil et vous obtenez un jolie thriller au concept fort original et diablement efficace. Ce concept ne sombre pas dans la lourdeur ou dans l'ennui car il est clairement maitrisé, maitrisé de bout en bout sur ses 90 minutes qui regorgeront de tensions, d'intensité mais surtout d'originalité . Original est l'un des meilleurs adjectifs pour définir ce film, d'un coté la grande simplicité nous remet face a la plus grand originalité et ce film se dévoile comme une très grande surprise. [...] Desire to kill est donc une preuve supplémentaire de la maitrise totale du genre "Thriller" en Corée, original, sous tension, surprenant et fascinant avec une petite dose de violence sur la fin, que demander de plus ?

Lire la critique complète de Truman sur SensCritique

Voir la fiche du film sur SensCritique

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[...] En conclusion, « Enemy at the Dead End » est un très bon thriller disposant d’une histoire originale, d’une intrigue captivante, et d’un développement astucieux et rythmé. Le rythme est agréable, le récit est fluide, et la narration fait appel à quelques flashbacks constructifs. La photographie est minimaliste, mais bien orchestrée et la bande originale est plaisante. La distribution offre de très bonnes prestations. L’ensemble offre un divertissement atypique, drôle, tout en étant rugueux dans sa dernière ligne droite. À découvrir…

Lire la critique complète de Olivier Demangeon sur CritiKs MoviZ

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[...] Ainsi, dans ce purgatoire fictif, deux personnes s’ébattent, cherchent à comprendre, à recouvrer mémoire et facultés et, surtout, à tuer son pire ennemi, qui est aussi une des rares personnes à qui chacun peut parler. L’histoire est ainsi très intéressante et la filiation avec Old Boy plutôt bien trouvée. Le spectateur, en haleine, attend de voir le scénario progresser pour comprendre, se questionnant sur la réalité de ce qu’il voit, se demandant même si les deux patients existent. Seul le dénouement permet de comprendre enfin tous les enjeux, et les raisons de ces manipulations, et ces révélations sont glaçantes.[...]

Lire la critique complète de Yannik Vannesse sur East Asia

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

[...] Certes, Desire to Kill progresse vers une violence remarquable, brille par l’ingéniosité de ses tentatives de meurtres handicapées (bien que régulièrement improbables), son humour déplacé et sa méchanceté alambiquée. Cependant, il trouve sa plus grande force dans sa capacité à transformer ce désir de tuer en désir de vivre, à capter l’exaltation d’un Min-ho, fantastique Cheon Ho-jin, qui a réussi tant bien que mal à jouer un mauvais tour meurtrier à Sang-up, avec un simple gratte-dos ou une catapulte improvisée. Soit, c’est la mort qui porte ces élans de vies ; mais ils n’en sont pas moins emplis d’une fascinante humanité.

Lire la critique complète de Akatomy sur Sancho does Asia

Ce qu'on en pense sur rating.site.name

This movie is very curious because it tell us a story which is really bizarre. I won't spoil it because the description of the events is only made at the end, but I can tell you it has extremely funny details, if you appreciate dark humor ! The settings are always the same, a mental institution, the characters aren't so many as well. Major characters are essentially the two ill men, who are interned in the institution and a young (and very beautiful!) nurse which take care of them. But even so the movie has a well built plot and a growing tension until the end, where it had a nice plot twist: the bizarre story I did refer, full of coincidences and dark humor! Nice entertainment.[...]

Lire la critique complète de mario_c sur IMDB

Voir la fiche du film sur IMDB

Voir le film

WTF ?

  • Film coréen
  • Genre : Règlement de compte à l'hôpital
  • Réalisé par : Jo Won-Hee, Kim Sang-Hwa
  • Avec : Yu Hae-Jin, Cheon Ho-Jin
  • Durée : 1h30
  • Film en VOST

#no brain no pain

#ça va saigner

#bourpifs

Pourquoi ?
  • Parce que vous aimez :
  • + Le plat qui se mange froid
  • + L'humour noir
  • + Les twisters
Pourquoi pas ?
  • Parce que vous n'aimez pas :
  • + Les bras cassés
  • + Les hôpitaux
  • + Les combats de gladiateurs

Avertissements

ViolenceDrug

Nos suggestions

(Fondées sur un algorithme très sophistiqué que même Netflix nous envie : le hasard)